mardi 7 septembre 2010

Lembrança

mardi 3 août 2010

En route...

Les valises sont bouclées, les larmes sont versées, la maison est nettoyée. Nous recevons encore de multiples attentions quelques heures avant le vol. Le coeur bat plus vite que la normale, l'excitation est palpable.
Beaucoup, beaucoup d'émotions, et dans quelques heures, encore d'autres pour les retrouvailles.
À très vite...
Lesblanchard

mardi 27 juillet 2010

Plus que 7 dodos !


Dans 7 jours, c'est le grand départ ! En attendant, il nous faut finir de ranger, trier et mettre dans les valises mais surtout et ce n'est pas le plus facile, dire au revoir à tout le monde ! Nous sortons donc beaucoup, invités par les uns et les autres, comme hier soir chez Cesar et Gilmara, des amis de la paroisse qui emmènent Maguelone tous les jours à l'école dans leur minibus ! Nous sommes très heureux de nos deux ans de mission ici mais là, aidés par le froid humide d'une saison des pluies qui ne veut pas s'arrêter, nous avons hâte de rentrer en France et de retrouver chacun... A très vite !

samedi 3 juillet 2010

Rapport de mission - 7ème édition

Ça sent le fromage et les pétards mouillés.
Dans 5 semaines, nous foulerons de nouveaux la terre de nos aïeux. Pour ce qui est des pétards, nous vivons toujours au rythme des matches du Brésil (hier était férié) et des festivités (St Jean la semaine dernière, 30 ans de la paroisse cette semaine) ; autant d'occasions d'allumer des pétards. Mais mis à part le but du Brésil hier, nous avons une accalmie depuis quelques jours grâce à une pluie continue.
En attendant, nous avons buché quelques soirées pour offrir à nos fidèles parrains, ce 7ème rapport de mission. Il décrit les dernières semaines de mission, les rencontres que nous faisons et des réflexions personnelles. Un moment de lecture dont vous nous direz des nouvelles !
Date de sortie : ces jours-ci dans votre boîte aux lettres préférée.

vendredi 2 juillet 2010

En live

Quelques minutes après le coup de sifflet final, une grosse déception envahie les coeurs. Le Brésil est sorti par les Pays-Bas. "De toute façon c'est la Fifa qui a tout organisé pour ne pas que le Brésil remporte toutes les coupes du monde. La Fifa laissera le Brésil remporter la prochaine qui aura lieu au Brésil".
Dans les rues, des groupes s'attaquent aux banderoles. Nous parlons avec ces jeunes et quelques voisins qui les ont mises en place pour ne pas détruire dès aujourd'hui tout le travail de décoration. L'air de fête laissera ainsi un goût moins amer. Aujourd'hui étant un jour férié, ils ont tout l'après-midi pour oublier en buvant de la Skol et en grignotant de la viande grillée. Les musiques reggae et pagode ont remplacé la voix de Galvão, le commentateur vedette.
Point positif, on devrait en avoir fini avec les énormes pétards qui ont encore raisonné dès le premier but.

jeudi 1 juillet 2010

Cadeau souvenir

Que pourrions-nous ramener en France comme souvenir de ces 2 années passées ? Question quasi quotidienne quelques jours avant de faire les bagages.

Et pourquoi pas 2 petits Brésiliens !

Maguelone que vous connaissez déjà, qui vous ravira par son déhanché de samba, son accent ensoleillé et son goût prononcé pour la cuisine bahianaise. Et... un petit deuxième qui pointera le bout de son nez pour affronter l'hiver sarthois fin octobre (la phrase au masculin ne donne aucune indication de genre puisque nous ignorons tout de son sexe).
Nous sommes bien sûr dans la joie de cette nouvelle venue, Anne-Thérèse est en pleine forme. Nous n'attendons plus que vos pronostics pour les prénoms : Gédéon ou Philomène ?

mercredi 30 juin 2010

Rencontre avec PM

La Police Militaire est reine sur ses terres. Avec la perspective de l'organisation de la coupe du monde 2014, elle a du pain sur la planche pour faire baisser la criminalité. Mais elle a à peu près tous les droits.
Il y a une branche de cette PM qui est déléguée à la surveillance routière et qui fait son travail... surtout en période de fête. Mais pour faire la fête, ces chers policiers (qui au minimum gagnent 1600 reais, soit 3 salaires minimums) ont besoin d'un petit coup de pouce pour acheter de la bière ou de la liqueur. Les contrôles sont donc plus fréquents avec les festivités footballistiques et johanniques.
Bref, je me suis fait arrêté la semaine dernière. Mon tort reconnu fut de ne pas avoir mon permis sur moi et surtout la traduction officielle. Au bout de quelques minutes de palabre, le premier policier m'aurait volontiers laissé partir. Mais il m'a envoyé raconter mon histoire à son collègue qui lui même m'a renvoyé au chef d'équipe. Ils m'ont explicitement fait comprendre qu'ils se fichaient bien de me mettre une contravention. C'était juste un prétexte pour discuter... Rapidement ils ont évoqué une aide commune. Leur aide : ne pas me verbaliser (économie de 520 reais). La mienne : à définir. Pendant ce temps, je voyais les 2 autres remplir la banquette du véhicule de police de divers dons en nature (t-shirt, bouteille) ou en argent provenant des voitures qu'ils avaient arrêtées. Il a fallu passer à l'acte et corrompre ces malheureux avec 20 reais pour terminer une discussion sans fin.
Je comprends mieux pourquoi tant de mères attentives à l'avenir de leur enfant ne souhaitent pas les voir devenir policier. On nous avait dit que la Police Militaire était particulièrement corrompue. Nous avons seulement rencontré des policiers spécialisés dans le contrôle routier. Imaginez ce qui en est des bataillons spécialisés dans la lutte contre la drogue - Voir le film Tropa de elite (The Elite squad, Troupe d'élite) distingué d'une Ours d'or au festival de Berlin 2008.
Oui, Seigneur, j'ai corrompu des agents de la force publique. Je n'ai pas aidé à ce que les lois de César soient respectées, et je le confesserai prochainement. Mais, je me sens encore plus coupable d'avoir eu le cœur corrompu par ces pseudo agents qui jureront par ton Saint Nom.
Les compromis sont-ils la première étape de la perversion ? (zut, je suis en retard pour le bac de philo...)

mardi 29 juin 2010

Anecdote

Les clichés ont la vie dure.
Nous avons passé 2 jours avec une amie avec laquelle nous avons fait un peu de tourisme. Quoi de plus naturel entre amis ! Mais le fait de se balader, de vivre pendant 48h ensemble, les gens nous ont catalogué comme une famille normale... Un couple de blancs, avec un enfant blanc, et une jeune fille noire : c'est évidemment une famille avec sa domestique.
Nous avons bien rit entre nous de ce cliché, d'autant que Débora est en effet employée de maison dans la vie... mais pas pendant ces 2 jours !

mardi 22 juin 2010

Chasse aux moustiques

Les moustiques sont un élément important de la vie sous les tropiques. Avec la saison des pluies, les larves qui ne se sont pas développées pendant l'été profitent des gouttes d'eau pour éclore. Les nuées d'insectes se précipitent dans les maisons à la tombée de la nuit sonnant l'ouverture de la chasse...
Nous avons adopté la raquette anti-moustique dès notre arrivée au Brésil. Voici enfin une vidéo de ce rituel. Chaque crépitement accompagné d'un éclair annonce la mort d'un ennemi. Ce que la vidéo ne transmet pas : l'odeur du moustique grillé !

video

jeudi 17 juin 2010

Coupe du monde - quasi direct

Aujourd'hui fut une journée moins festive que mardi dernier où nous avons suivi le match du Brésil avec une 20aine de personnes au couvent des Frères de St Jean. Nous avions revêtu les couleurs du Brésil pour l'occasion.
Pour le match France-Mexique, nous nous sommes retrouvés avec Sofia, une volontaire mexicaine, avant que Frère Juan nous rejoigne pour le résultat final. Ces 2 Mexicains ont bien sûr apprécié le match. Quoi d'autre que les féliciter (même s'ils n'iront pas beaucoup plus loin que les 8ème de finale !) à la vue du résultat. Contrairement à mardi, pas de pétard, toutes les boutiques étaient normalement ouvertes, pas plus de bouchons que la normale.
Pour ce qui est des commentaires de la déroute française, on ne trouve pas beaucoup de supporters de la France après les défaites brésiliennes de 1986, 1998 et 2006. Dans cette vidéo, Galvão, le "Thierry Roland" local, expose sa joie de la défaite de la France. Il fait notamment référence à l'Irlande qu'il suppose en fête. Il explique que le foot c'est d'abord la joie, qu'il n'y a pas de place pour la colère, pour la mauvaise humeur dans un jour pareil. Il cite l'Argentine, la Grèce, le Mexique (vainqueurs du jour) en plus du Brésil qui doivent particulièrement jubiler aujourd'hui. Enfin, il parodie "Allez les Bleus" en "Adieu les Bleus" affirmant qu'ils ont déjà leur ticket de retour en main. Un argumentaire clairement anti-français assez cocasse.

jeudi 10 juin 2010

Ambiance coupe du monde

À quelques heures de l'ouverture de la coupe du monde, je m'attendais à voir un engouement pour l'équipe nationale. Mais une telle ferveur, ça n'égale rien de ce que nous avons encore rencontré durant ces 2 années. Le soutien est unanime, quelque soit le milieu social, hommes, femmes, enfants, grenouilles de bénitier, ou cachaceiro. Revue d'ambiance.

On nous avait prévenu : il est plus facile de changer de religion que de changer d'équipe. Nous l'avions rencontré à travers de nombreuses familles qui donnent le nom de Vitoria à leur fille parce que les 2 grands-pères sont fans de l'équipe du même nom. Concernant l'équipe nationale, les querelles qui existent entre les autres équipes s'éteignent, laissant tout un peuple à l'unisson. Le soutien à l'équipe nationale est total et inconditionnel.
Le Brésil est conquérant. Preuves en sont les nombreux affichages publicitaires des marques qui annoncent le 6ème sacre : Brasil hexa campeão. Ils n'imaginent pas une autre issue. Ils n'ont peur d'aucune autre équipe. Ils sont convaincus d'être les meilleurs du monde. Et on veut bien les croire quand on les voit jouer toutes les semaines.

Du fait de notre attachement à cette terre, mais aussi à notre proche retour, les questions se font pressantes : tu vas soutenir la France ou le Brésil ? C'est assez tentant de soutenir une bonne équipe. Mais il faut aussi accepter notre pauvreté et rester patriote ! Les performances des matches amicaux ont été jugées plutôt accablantes par la presse brésilienne. Je souhaite d'un côté voir la France aller le plus loin possible. Mais j'avoue redouter une confrontation France-Brésil, non pas tant sur le contenu du matche que pour les conséquences. Si la France perd, ce sera l'occasion de se faire inviter et d'être gentiment l'objet de blagues douteuses. Mais si le Brésil perd (une nouvelle fois contre la France !), il faudra se faire oublier quelques jours. Avant cela, il faut d'abord sortir des poules...

Un petit cours de portugais si vous ne voulez pas être aussi ringards que les journalistes français ! "a seleção" se prononce "a selessan" (et non "selessa-o").

Concrètement, toute la ville a revêtu les couleurs officielles du Brésil : auriverde. Jaune (symbole de l'or, une des principales richesses du Brésil au XIXème) et vert (forêt amazonienne) sont partout, dans toutes les rues, toutes les boutiques, y compris dans la classe des filles. Depuis 2 semaines quasiment toutes les rues, avenues, boulevards sont agrémentées de banderoles jaunes et vertes. C'est l'occasion pour certains de gagner un peu d'argent par la confection de ces kilomètres d'oriflammes. Mais le plus souvent, elles sont réalisées entre amis et voisins, occasion d'un moment de convivialité. Une mention spéciale pour nos voisins qui samedi dernier, ont commencé à décorer notre rue. Installation des banderoles, peinture géante sur le sol d'un drapeau du Brésil et de quelques ornements symbolisant la fête de la Saint Jean approchante. Dans la soirée de dimanche, ils ont peint tous les bords de trottoirs en jaune et vert. Un voisin a même repeint son mur en jaune. Aujourd'hui, ils étaient encore en train de confectionner de nouvelles banderoles !
Tous les magasins de vêtements proposent des t-shirt jaunes. La question des contrefaçons n'est absolument pas abordée. Il s'agit d'abord de porter les couleurs de son équipe. L'objet à la mode : des drapeaux sur les portières des voitures. Ça fait un carton. On en vend à tous les feux. Tous les magasins type droguerie ou matériel de bureau ont aménagé un espace supporter où on peut trouver des chapeaux, des gourdes, des trompettes, des ballons, des lunettes, du maquillage, du papier, de la mousse jaune et verte pour réaliser ses propres décorations.

À l'école, les classes sont décorées depuis quelques semaines. Le site internet a même été mis à jour pour l'occasion. Ce jeudi est une journée aux couleurs du Brésil pour célébrer le début de la coupe du monde qui est d'abord une grande fête, et peut être aussi pour s'assurer que tout le monde a son matériel de supporter. Tous les enfants sont donc invités à laisser l'uniforme au placard et venir en jeune torcedor.
La semaine dernière, les enfants ont reçu un programme de la coupe du monde où ils vont pouvoir suivre le déroulement et inscrire les scores des matches. Une phrase barre la couverture : Collège São José - nous mettons notre foi dans le Brésil. Ça fait presque désordre pour une institution religieuse aussi sérieuse. En tout cas, c'est symptomatique du mélange des genres, du syncrétisme religieux que l'on rencontre.
Ce petit fascicule me sera en tout cas très utile, non seulement pour savoir quand seront les matches de la France, mais surtout pour ne pas mettre de RDV pendant les matches du Brésil. Nous sommes prévenus : tout s'arrête. Lundi soir dernier, lors d'une réunion, nous calions la date de la réunion suivante.
"-15 juin ! 19h ?
- Euh le Brésil joue à 15h30.
- Ce sera terminé non ?
- Oui, mais si le Brésil gagne, il sera impossible de circuler !"
Il est vrai que pendant les matches du Brésil, les banques ferment, les administrations aussi. On est prévenu : autant caler ces moments chez des amis pour profiter au mieux de la fête.

Enfin, nous avons aussi la chance de côtoyer de nombreux Argentins volontaires Point Coeur. Ils sont beaucoup plus proches de nous dans l'approche de l'événement. Maradona est critiqué comme Domenech. Ils n'ont pas trop l'air d'y croire alors que les médias français sont plutôt élogieux envers leur équipe. Ils estiment ne pas avoir une équipe, mais de bonnes individualités. Tiens, tiens.

Et nous, sommes-nous prêts ? Au mois de février, des amis nous avaient offert des t-shirt en prévision de l'événement. Maguelone est elle aussi parée grâce au forcing de l'école. Il ne nous reste qu'à planifier chez qui nous irons voir les matches.

Pas étonnant en tout cas, que le Brésil ait déjà conquis 5 fois le trophée ! Il y a un tel soutien populaire, une telle pression, que les joueurs n'ont pas le droit de décevoir. Le Brésil est déjà Champion du monde de l'ambiance et de la ferveur ! Qu'est ce que ce sera en 2014 lorsque le Brésil accueillera cette grand messe mondiale...

mercredi 26 mai 2010

L'ascenseur social

L'ascenseur social :
Ne dit-on pas qu'il est cassé ? Qu'il faut être bien né pour prétendre à une belle carrière. Qu'il est plus difficile pour un fils d'ouvrier de devenir cadre, que pour un fils de professeur. Ce fut un délicieux rêve de Jules Ferry et de l'instruction obligatoire. Mais qu'en est-il aujourd'hui ?
Notre photo montre que cet ascenseur existe bien !Il est même présent dans tous les immeubles commerciaux ou particuliers, de la classe moyenne aux plus riches. Serait-il donc plus facile pour un Brésilien d'améliorer sa carrière et son niveau de vie ? Oui, grâce à une croissance de 12% par an. Mais pas vraiment grâce à une flexibilité des couches sociales. Il est encore très difficile pour un noir (ou plutôt un nègre, puisque ce mot est une fierté en Bahia) de notre quartier d'avoir accès aux bonnes universités publiques ou autres écoles d'ingénieur qui ouvrent à des postes à hautes rémunérations. Le système est assez verrouillé, naturellement, par les conditions financières des parents. Il y a un tel écart de rémunération entre les métiers de service (y compris de service manuel) qui dépassent rarement le salaire minimum (230 €) et les métiers à forte valeur ajoutée qui atteignent 20 à 50 salaires minimum (10000€).
Que signifie alors ascenseur social ? Il existe par la présence d'un autre ascenseur : l'ascenseur de service qui sera emprunté seulement par la domestique ou la nounou dans un immeuble privé ou par le personnel dans un immeuble commercial.
Ce n'est donc pas ici que nous rencontrerons l'ascenseur sociétal universel. D'ailleurs, un ascenseur ne permet-il pas aussi de descendre ? Gare aux idéologies...

vendredi 14 mai 2010

Maguelone téléphone

Alors que nous approchons de ses 2 ans 1/2, nous avons voulu vous partager l'aisance de Maguelone en portugais, alors que cela fait seulement 1 mois qu'elle fait des progrès en français.
Vous pourrez visionner ces images en cliquant sur ce lien. À très vite...

dimanche 9 mai 2010

Rio, a cidade maravilhosa


Quelques clichés de notre virée en amoureux !






mardi 20 avril 2010

quelques photos de Maguelone




Maguelone et Thais, la fille de François-Xavier et Alix, anciens volontaires Fidesco de passage à Salvador

Maguelone avec Suzanne et Angèle, dans le bus de César qui les emmène à l'école

Maguelone au saut du lit !

Avec Miris, sa nounou adorée !

une grande écolière de presque 2 ans 1/2 !